Actualités

MJC - Chapitre 7

Par admin lyc-kastler-guebwiller2, publié le mardi 7 avril 2020 13:06 - Mis à jour le mardi 7 avril 2020 13:06
number-2934038_640.png

Mon journal de confinement - Texte rédigé par un élève de seconde de l'option théâtre

 

 

Journal de confinement


 

Jour 1 : Apparemment, nous devons nous confiner à la maison ! Bon, pour mon mari ça ne change pas beaucoup, il passe déjà toutes ses journées à faire des sudokus et à regarder les « Douze coups de midi », mais apparemment je ne vais même plus pouvoir faire mes courses tous les jours, ni aller voir les chats et mes copines. Mais si je mets un foulard sur mon visage et mon capuchon*, il n’y a aucun risque que j’attrape ce coronovirus* !

Jour 2 : Ce matin, je suis quand même allée faire les commissions. Mais en allant chercher mon pain, Michelle la boulangère m’a engueulée. Elle m’a dit que pour les personnes de mon âge c’était très dangereux même avec mon capuchon et mon foulard et elle m’a dit que maintenant c’est elle qui me ferait mes courses tous les jours et que je n’avais plus le droit de sortir. Pourtant je n’ai que 80 ans ! C’est seulement pour les vieux que c’est dangereux, je ne comprends plus.

Jour 3 : Ma petite fille vient de m’appeler, quand je lui ai dit que j’étais allée faire les courses, elle m’a, elle aussi, disputée et m’a dit que c’était une bonne chose que Michelle me fasse les courses. Pour la rassurer, j’ai dit que de toute façon je ne laissais plus personne embrasser mon mari et que je lavais bien ma baignoire et mes toilettes !

Jour 4 : Bon, ça y est ! J’ai compris, je vais rester chez moi et ne plus voir personne à part Mimi* ! J’espère que les gens ne seront pas trop tristes de ne plus me voir. Je vais aller préparer une liste de courses pour Michelle et faire des crêpes, on les mangera à midi parce qu’avec Mimi, on ne les digère pas le soir !

Jour 5 : Aujourd’hui, ma petite fille m’a appelée en vidéo sur Amstramgram*, mais je n’ai pas réussi à décrocher, alors elle m’a appelée sur mon téléphone fixe pour me dire de décrocher puis m’a rappelée et là, j’ai réussi ! Comme ça, j’ai pu la voir parce que je me languissais et au moins on n’a pas pu se contaminer. Je lui ai même passé Mimi pour qu’il lui dise bonjour mais son match était tellement fort qu’il ne l’entendait pas.

Jour 7 : Ce matin j’ai appelé mon gendre pour qu’il dise à ma petite fille de m’appeler sur Amstramgram. Il fallait que je lui raconte que mon grille-pain avait brûlé. Elle en a profité pour m’expliquer que moi aussi je pouvais appeler des gens en vidéo et m’a même montré comment faire. Alors j’ai appelé son frère mais il n’avait pas l’air très heureux !

Jour 10 : J’ai découvert que Mimi jetait ses médicaments dans les toilettes parce qu’il ne veut plus les prendre. Alors on s’est disputé et je l’ai menacé de ne plus lui faire à manger, alors maintenant il les prend de nouveau.

Jour 12 : Tout se passe bien, ! Moi je fais des gâteaux presque tous les jours et Mimi lui fait toujours des sudokus mais maintenant il les fait sur la tablette. Ce matin je l’ai engueulé parce que son pantalon ne fermait plus et qu’il avait fait une tache sur son nouveau polo.

Jour 15 : Ce matin en voulant faire ma mise en plis, j’ai vu dans mon miroir que mes cheveux avaient poussé et qu’ils étaient à moitié blancs. Heureusement que je ne sors pas parce que sinon les gens penseraient que je suis vieille ! Il faut vite que le confinement soit fini pour que j’aille refaire ma couleur chez ma coiffeuse !

Jour 17 : Aujourd’hui ma copine Sandra qui venait tous les jours boire le café chez moi est venue sous mon balcon pour me parler. On a bien discuté. Au moins ce confinement me fera faire des économies de café !

Jour 19 : Ce matin j’ai dit à Mimi que si je meurs avant lui qu’il dise à ma petite fille que je lui lègue ma bague en diamant et qu’elle doit jouer du piano à mon enterrement !

Jour 21 : Mon mari va être content, le confinement est terminé. Il n’aura plus à me supporter toute la journée ! Enfin, encore faut-il qu’il ait remarqué qu’il y a eu un confinement. Bon ! C’est pas tout, mais j’ai rendez-vous chez le coiffeur, moi !


 

*capuchon : capuche

* coronovirus : coronavirus

* Amstramgram : Instagram

*Mimi : son mari